Abbaye d'Alspach Seyssel Grand Palais L'Asperge Délice Royal La Robe de Roberte

::.L'Asperge Délice Royal

En visitant le potager je ne pensais qu'aux asperges. Ayant sculpté de nombreuses aiguilles de papier suspendues, cela me semblait logique d'imaginer des alignements bien ordonnés d'asperges surgissant du sol.
Le potager est un lieu rangé, organisé, c'est un lieu d'expériences, on y greffe, on associe. Chaque légume a sa place comme à la cour, chacun a son rôle a jouer. Dieu domine et le diable y ajoute sa pointe de piment.
L'alignement des deux cent trente neuf asperges est rigoureux dans un sens et dans l'autre, il est digne d'un jardinier obsessionnel. Les asperges sont greffées et incarnent ainsi chaque personnage du royaume. Travail rigoureux d'une jardinière scientifique en quête d'expérience nouvelle.
La structure de la plantation est triangulaire au sol comme en élévation. Du côté de l'angle vif dominent le roi et la reine chapeautés par Dieu. Puis comme une traîne la cour s'efface et s'étale en largeur dans le sol, marque de soumission.
Le diable est près des jeunes âmes, ces chers enfants prochent de la terre mère, ils marquent le rythme de la croissance.

Vois-là, la descendance montante!
Et grandir, grandir, jusqu'à être dévoré par Dieu et disparaître.
Aspect philosophique, aspect scientifique, aspect géométrique, aspect éducatif, aspect médical dans le potager on y apprend la vie. Grâce au génie humain, les plantes révèlent des capacités de toutes sortes et des protubérances inespérées, c'est la voie royale de la recherche!

Marie Pascale Deluen 1998

Visiter l'exposition

Plan du site Informations légales